Les avantages salariaux

Comment la pandémie a-t-elle changé les avantages salariaux ?

La pandémie a incité beaucoup d’entreprises à repenser leur politique d’avantages salariaux. Dans ce nouveau contexte et afin d’accompagner les collaborateurs pendant la crise et au-delà, les entreprises ont réévalué leurs avantages salariaux. Ceux-ci représentent aujourd’hui un formidable levier pour engager et fidéliser les collaborateurs. Alors, quels sont les avantages salariaux les plus appréciés depuis les bouleversements de nos modes de travail ?

Les avantages salariaux préférés des Français depuis la crise sanitaire

Télétravail et horaires de travail flexibles

La crise sanitaire a démontré que le télétravail est efficace et garant de plus de productivité quand il est bien organisé. Dans ce cadre, les Français se sont habitués à la flexibilité des heures de travail et au travail à domicile. Cette nouvelle forme d’organisation du travail donne plus de liberté aux salariés et leur permet de mieux concilier vie professionnelle et vie personnelle.

À noter que l’employeur peut rembourser les frais engagés par ses salariés en télétravail. Ces frais sont exonérés d’impôt dans la limite de 2,5 euros par jour télétravaillé.

Soutien psychologique pour améliorer la qualité de vie au travail

L’isolement lié au confinement a eu un impact très fort sur la santé mentale des collaborateurs. Des études ont montré que cela a été cause de détresse pour de très nombreuses personnes.  Beaucoup d’entreprises ont réagi rapidement et ont mis en place un accompagnement psychologique anonyme à travers des lignes d’écoute ou des téléconsultations avec des psychologues. Jonathan Ardouin, directeur général de Livi France, témoigne sur ce sujet dans un épisode très intéressant du podcast Les Novateurs.

Activités sportives pour rester en forme

En moyenne, les Français font du sport 2 fois par semaine. Ainsi, une entreprise qui propose un accès aux pratiques sportives sera beaucoup plus attractive qu’une entreprise qui n’en propose pas. Avec l’assouplissement des mesures sanitaires, cela constitue sans doute l’un des meilleurs avantages salariaux pour une reprise du travail en présentiel en pleine forme ! 

Voici quelques idées qui feront plaisir à vos collaborateurs :

  • Mettre à leur disposition une salle de sport ;
  • Organiser un cours de Yoga ou de méditation ;
  • Mettre en place des douches dans les bureaux ;
  • Mettre à la disposition des collaborateurs du matériel sportif, etc.

Bon à savoir : 
Pour favoriser la pratique du sport, une nouvelle tolérance est prévue par l’Urssaf qui permet à l’entreprise de bénéficier d’exonérations. 
Les réductions tarifaires accordées pour la pratique d’activités sportives sont aussi exonérées de cotisations.

Avantages salariaux pour mieux gérer la vie quotidienne des collaborateurs

Les titres restaurant dématérialisés 

Les titres restaurant dématérialisés font partie des avantages salariaux les plus appréciés des Français car à l’ère de la transformation digitale, ils sont plus pratiques et faciles à utiliser. 
D’un côté, les titres restaurant dématérialisés ont de multiples avantages pour l’entreprise, le montant financé par l’employeur est exonéré de cotisations de la sécurité sociale, dans la limite de 5,55 € par titre pour l’année 2021. 
De l’autre, les titres restaurants représentent aussi de nombreux avantages pour les salariés. Ils leur permettent de mieux gérer leur budget et d’augmenter leur pouvoir d’achat. 

À noter qu’à cause de la crise sanitaire et pour soutenir les restaurateurs français, le plafond journalier d’utilisation des titres restaurant est passé de 19 € à 38 €. Ce dispositif est valable jusqu’au 28 février 2022 : de quoi profiter des terrasses qui viennent tout juste de réouvrir !

Le forfait mobilité durable 

Pour encourager la mobilité douce, de plus en plus d’entreprises mettent en place le forfait mobilité durable qui fait partie des avantages salariaux les plus appréciés des collaborateurs depuis la crise Covid.

Le FMD donne plus de liberté aux salariés dans le choix de leur mode de transport (vélo, trottinettes, covoiturage, autopartage, métro, tram, etc.) Le dispositif permet aussi de s’acheter un vélo ou de payer les réparations nécessaires. Pour en savoir plus sur les dépenses éligibles au forfait mobilité durable, consultez l’article : Forfait mobilité durable et vélo.

Du côté de l’employeur, le FMD permet de mettre en avant sa politique RSE et d’améliorer sa marque employeur, de bénéficier d’une exonération de cotisations et charges sociales jusqu’à 600€ par an et par collaborateur, de simplifier la gestion du trajet domicile-travail de ses salariés et d’optimiser ses coûts.

Soutien à la parentalité 

La parentalité peut représenter un obstacle à l’activité professionnelle. Les salariés parents préfèrent et choisissent souvent les entreprises qui s’intéressent à la conciliation vie privée-vie professionnelle. Voici quelques pratiques à mettre en place qui seront grandement appréciées par vos salariés parents :

Congé maternité supplémentaire

Certaines entreprises donnent jusqu’à 8 semaines de congé maternité supplémentaires à leurs collaboratrices. Ceci est un message très fort pour montrer l’importance de l’équilibre entre vie personnelle et professionnelle.

Congé second parent rémunéré

Le second parent joue un rôle important dans la famille et mérite de pouvoir s’occuper de son nouveau-né à part égale sans se soucier de la rémunération. Le congé second parent 100 % rémunéré participe à davantage d’égalité entre les femmes et les hommes dans le milieu professionnel.

Financement de la garde d’enfant et des services à la personne

Cet avantage donne la possibilité aux employeurs d’augmenter le pouvoir d’achat des collaborateurs et d’améliorer leur équilibre vie privée-vie professionnelle, tout en améliorant la performance de l’entreprise. La crise Covid l’a démontré : télétravail et garde d’enfants ne sont pas conciliables !

Grâce à une alternative digitale aux CESU, les entreprises qui financent les services à domicile (garde d’enfants, ménage, soutien scolaire, etc) pour leurs salariés, peuvent bénéficier d’une exonération de charges allant jusqu’à 1 830 € par an et par salarié et de 25% de crédit d’impôt. 

Les avantages salariaux les plus originaux

Les profils des jeunes générations recherchent plus qu’un travail et un salaire, ils cherchent de l’épanouissement, du sens, une raison d’être. Voici quelques idées d’avantages originaux à mettre en place pour attirer et fidéliser les talents et pour se démarquer des entreprises concurrentes :

–> Une journée en association par mois, pendant les jours de travail ;

–> La prime de cooptation transformée en dons à des associations ;

–> Des congés illimités : une culture inspirée des entreprises américaines, pour abandonner les 5 semaines de congés payés et permettre aux collaborateurs de prendre autant de jours de vacances qu’ils le souhaitent. Il s’agit d’une politique d’attractivité qui tend à améliorer la marque employeur de l’entreprise et à responsabiliser les salariés ; 

–> Mettre à la disposition des salariés une salle de sieste pour pouvoir se reposer en cas de fatigue ou de migraine (il vaut mieux fermer les yeux pendant une trentaine de minutes, plutôt que de passer toute la journée en souffrance !)

Adieu aux avantages flashy !

Honnêtement, les avantages flashy n’ont jamais été réellement bénéfiques ! Il est temps de réinventer les avantages salariaux et de privilégier ceux qui apportent une réelle valeur ajoutée.
Les tables de ping-pong et les salles de jeux sont amusantes, mais en fin de compte, ce qui importe le plus, c’est de penser au bien-être des collaborateurs et d’améliorer leur qualité de vie au travail !

You May Also Like

Interview Hortense Noiret

“La qualité de vie au travail n’est pas l’installation d’un babyfoot!” Interview avec Hortense Noiret

Conditions de télétravail

Télétravail : Assurer une meilleure qualité de vie en améliorant les conditions de travail

FMD porté à 600 euros

Le forfait mobilités durables (FMD) porté à 600 euros par an par salarié

fin du télétravail

Rentrée : travail hybride ou fin du télétravail ? Les entreprises passent d’un mode de survie à un mode de croissance

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *