RSE : quelle importance pour l'entreprise

RSE : quelle importance pour l’entreprise ?

Aujourd’hui, la RSE est devenue un incontournable pour l’entreprise. C’est une opportunité de croissance, un levier pour gagner en rentabilité et une amélioration de la réputation. En prenant en compte l’impact environnemental et social des activités, produits et services que l’entreprise exerce, celle-ci gagne en crédibilité.

Qu’est ce que la Responsabilité sociétale des entreprises (RSE) ?

La RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) est la prise en compte par les entreprises, des enjeux environnementaux, sociaux, économiques et éthiques dans leurs activités.

La norme ISO 2600 clarifie la notion de responsabilité sociétale afin d’aider les entreprises, quelque soit leur activité, leur taille ou leur localisation, à connaître les meilleures pratiques RSE.

La réglementation RSE pour les entreprises : est-ce obligatoire ?

La France applique des obligations réglementaires et non réglementaires quant à la RSE. Les entreprises doivent publier des indicateurs RSE et les faire vérifier par un organisme accrédité dans les deux cas suivants :

  • Au delà d’un CA de plus de 100 M€ et d’un nombre de salariés de plus de 500 (Grenelle II de 2010) ;
  • Les entreprises cotées en bourse (loi NRE de 2001).

Dans le cadre d’une réponse à un appel d’offre, les TPE et PME qui travaillent avec le secteur public ont intérêt à présenter des critères RSE dans leur cahier de charges. Le cas s’applique également du côté des donneurs d’ordre et investisseurs. Ces derniers privilégient les entreprises vertes.

Quelle différence entre RSE et développement durable ?

Tandis que la RSE se définit comme la responsabilité d’une organisation vis-à-vis l’impact de ses décisions sur la société et sur l’environnement, le développement durable se définit comme un développement qui satisfait les besoins du présent sans nuire à la capacité des générations futures de satisfaire les leurs.

On peut dire que la Responsabilité Sociétale des Entreprises contribue au développement durable en étant responsable à l’égard de la société et l’environnement.

RSE : quelle importance pour l’entreprise?

Une démarche RSE a de multiples avantages tant pour l’entreprise qui l’a mis en place que pour la société et l’environnement dans lequel elle évolue.  Voici 5 raisons de mettre en place une politique RSE :

La RSE valorise l’image et la marque-employeur

Une entreprise qui adopte une stratégie RSE augmente plus sa crédibilité aux yeux de ses futurs collaborateurs. Les profils des jeunes générations s’intéressent à des marques dont l’image est positive et associée aux bien-être des employés. La RSE est donc un excellent moyen pour construire une image de marque-employeur forte et pour se démarquer des concurrents. Le but est de susciter l’intérêt des meilleurs talents.

La RSE fidélise les salariés

En plus d’être attractive et d’attirer de nouveaux talents, la RSE crée un lien très fort entre l’entreprise et ses collaborateurs. Une entreprise qui cherche à appliquer des pratiques RSE et le bien-être au travail, fidélise ses employés et impacte positivement leur performance.

Elle peut aussi faire partie intégrante de la culture d’entreprise en créant un sentiment d’appartenance à une communauté éco-responsable, qui engage les salariés et réduit les dépenses liées au turnover.

La RSE diminue les coûts et augmente la rentabilité 

Toute dépense qui endommage la planète représente des coûts pour l’entreprise.

Grâce à la réduction de la consommation d’énergie et d’eau, la diminution des déchets, la réutilisation de matières renouvelables et au recyclage, l’entreprise économise et réduit les coûts. La Responsabilité Sociétale des Entreprises est également un pilier de performance de l’entreprise, lorsque cette dernière met en place correctement une démarche RSE qui prend en compte les impacts environnementaux de ses produits et services, elle devient plus performante, plus stable et plus résiliente. La RSE permet donc d’accroître les revenus, comme l’explique Carmen Flammer dans son étude sur le lien entre la RSE et le rendement financier.

La RSE pour une entreprise innovante

Une entreprise innovante est une entreprise qui sait s’adapter aux changements de son marché. Intégrer donc les préoccupations environnementales et sociales pousse les entreprises à réinventer et innover, voire même à chercher à s’améliorer d’une manière continue.

La RSE est une opportunité 

La Responsabilité Sociétale des Entreprises est une approche qui ouvre la porte aux opportunités pour conquérir de nouveaux marchés publics et/ou privés, car beaucoup d’entre eux sélectionnent en priorité les entreprises qui impliquent les critères ESG (environnementaux, sociaux et de gouvernance).

Intégrer la RSE au cœur de la stratégie de son entreprise permet d’attirer des clients et des investisseurs qui partagent les mêmes valeurs et qui sont eux aussi engagés dans cette démarche.

Comment mettre en place une démarche RSE dans l’entreprise ?

Les actions à mettre en place dans le cadre d’une démarche RSE diffèrent d’une entreprise à une autre selon la taille, la localisation, l’activité qu’elle exerce, les produits et les services, etc. Chacune développe une stratégie RSE en fonction des actions prioritaires. voici les étapes à suivre pour mettre en place une démarche RSE réussie :

Un diagnostic

Une entreprise qui souhaite mettre en place une stratégie RSE devrait nécessairement harmoniser sa stratégie globale avec ladite stratégie. Elle devrait nécessairement commencer par un diagnostic qui a pour objectif de mettre en lumière les facteurs les plus favorables pour qu’elle réussisse. Voici quelques exemples de diagnostic :  

  • Une analyse SWOT (Strengths (forces), Weaknesses (faiblesses), Opportunities (opportunités) et Threats (menaces)) ;
  • Un benchmark pour que l’entreprise puisse connaître sa position face aux concurrents et identifier les pistes d’amélioration dans sa démarche RSE ;
  • Une analyse PESTEL, permettant de déterminer l’influence que peut avoir le macro-environnement sur une entreprise à travers les facteurs suivants :  Politiques, Économiques, Sociologiques, Technologiques, Environnementaux et Légaux.

Selon la taille et le budget, l’entreprise peut embaucher un chef de projet RSE ou faire appel à un cabinet externe ;

Plan d’action et définition des priorités

Avant d’établir un plan d’action, l’entreprise est amenée à définir sa hiérarchie d’actions et ses objectifs classés par ordre d’importance et de priorité ;

Évaluation

Une fois la démarche définie, il faut identifier des critères pour suivre l’évolution et mesurer la performance de l’entreprise en RSE (par exemple : le taux d’émissions de gaz à effet de serre, les usages en matière de trajet domicile-travail, le nombre d’heures de formation, etc.) ;

Communication

Elle est essentielle pour tenir au courant l’ensemble des parties prenantes, pour se différencier des concurrents et se démarquer dans l’esprit des clients. Pour ce faire, l’entreprise peut partager un rapport via les outils de communication interne et externe.

Worklife, une entreprise engagée

Responsable à l’égard de la société et l’environnement, voici quelques exemples d’actions que Worklife adopte dans le cadre de sa stratégie RSE :

  • Worklife a pour mission de réduire l’émission de CO2 en facilitant la mise en place du forfait mobilité durable pour ses clients et ses collaborateurs et en encourageant toutes les entreprises à favoriser la mobilité douce ;
  • Worklife est le seul émetteur de titres restaurant qui s’engage à ne prendre aucune commission auprès des restaurateurs ;
  • Worklife lutte contre l’esclavage moderne avec sa filiale asiatique HelperChoice qui a pour but de rendre les services à la personne plus éhiques. HelperChoice a déjà facilité plus de 50 000 recrutements et empêché le prélèvement de plus de 60 millions d’euros de frais illégaux. Son impact social a été reconnu par de nombreuses organisations non gouvernementales et notamment l’OIT (Organisation Internationale du Travail).

You May Also Like

Titres restaurant

Titres restaurant : 6 critères pour bien choisir l’émetteur

qualité de vie au travail

Qualité de vie au travail : 10 actions pour améliorer le bien-être des collaborateurs

Assouplissement du télétravail : préparer le retour au bureau

Assouplissement du télétravail : préparer le retour au bureau

Les avantages salariaux

Comment la pandémie a-t-elle changé les avantages salariaux ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *