Déconnexion totale : 8 conseils pour RH

Réussir une déconnexion totale : 7 conseils pour RH débordés

L’heure des grandes vacances à sonné !

Voyager, bouquiner, se reposer, toutes ces choses bien méritées après une année de travail acharné. 

D’une manière générale, les professionnels RH sont soumis à une forte pression et souvent en première ligne dans la gestion de crise, cette fonction doit faire preuve de flexibilité et d’adaptabilité à chaque instant. Il est maintenant temps de déconnecter et de se reposer. 

Afin de partir serein et de préparer votre rentrée en douceur, voici nos conseils :

Conseil n°1 : anticipez au maximum et prévenez vos collaborateurs

Quelque temps avant votre départ en vacances, prévenez vos interlocuteurs les plus importants de vos dates de congés et passez en revue avec eux les dossiers prioritaires. Pour ce faire, vous pourriez indiquer dans votre signature mail vos dates de congés avant même votre départ afin de prévenir les personnes avec qui vous échangez. 

Grâce à cette anticipation, si un employé a des besoins liés aux Ressources Humaines à vous faire part, il pourra vous demander toutes les informations nécessaires à l’avance.

Si vous êtes amené à prendre vos congés à la fin du mois, sur une période de paie, anticipez et faites valider les fiches de paie et virements avant votre départ. 

En ce qui concerne les onboarding des collaborateurs qui rejoindront l’entreprise pendant votre absence : prévenez le manager concerné et établissez une check list avec lui pour vous assurer que le nouvel arrivant bénéficiera d’un accueil et d’un onboarding aussi qualitatif que si vous aviez été là. 

Conseil n°2 : Gérez les demandes de congés des collaborateurs

En tant que RH, traiter les demandes de congés des collaborateurs fait partie de vos missions récurrentes. Encouragez vos collaborateurs à les anticiper, vous éviterez d’être dérangé pendant vos propres vacances !

Conseil n°3 : confiez votre backup et mettez lui toutes les informations à disposition

Dans votre équipe, choisissez quelqu’un de confiance, qui connait votre métier et vos missions. En amont de votre départ, partagez-lui les éventuelles urgences qui pourraient arriver en votre absence et briefez-le sur ce que vous attendez de lui. 

Précisez ses coordonnées dans votre mail d’absence. Si toutefois, cette personne ne peut régler le problème seule, convenez ensemble de la manière la plus adéquate de vous contacter : par exemple l’envoi d’un sms pour caler un rendez-vous téléphonique. 

Conseil n°4 : prévoyez un jour sans rendez-vous avant et après vos vacances

En amont de votre départ, cette journée de travail sans interruption vous permettra de boucler votre to-do-list. Et à votre retour, elle vous permettra de reprendre tranquillement. Le retour de vacances peut être une période  stressante. 

Anticipez cette journée sans interruption en mettant dans votre message d’absence que vous rentrez le mardi au lieu du lundi, cela vous évitera d’être dérangé par téléphone notamment. Utilisez ce jour pour débriefer avec votre back-up et connaître vos priorités pour les prochains jours. 

Conseil n°5 : gérez vos recrutements 

Si vous avez des recrutements en cours, informez les personnes concernées par ces recrutements de votre absence. Prévenez-les que ce dernier reprendra à votre retour ou bien communiquez les coordonnées de la personne qui reprend le sujet. 

Conseil n°6 : montrez l’exemple 

En tant que RH, vous avez un devoir d’exemplarité. Si vous travaillez pendant vos vacances, si vous répondez à des mails ou à des appels, vous envoyez un mauvais signal à toute l’équipe qui risque de faire pareil que vous. Essayez de montrer l’exemple, vous pouvez insuffler les bonnes pratiques à l’équipe. N’oubliez pas l’impact qu’a votre comportement sur les autres, il peut être positif comme négatif.

Conseil n°7 : profitez, ces vacances sont méritées ! 

Si vous n’arrivez pas à déconnecter pleinement et que vous ne cessez de penser au travail, écrivez toutes vos pensées pour alléger votre cerveau. Mais surtout profitez des vacances pour faire des activités qui vous changent les idées et qui vous sortent de votre quotidien : sport, jardinage, yoga, méditation, visites, siestes, repas en famille, soirées entre amis… 

Pour résumer, veillez à partir en vacances l’esprit léger et dans un bon état d’esprit : partez quand vous êtes certains de n’avoir rien oublié. 

You May Also Like

télétravailler en vacances

Télétravailler sur son lieu de vacances : la nouvelle tendance de l’été 2022 ?

forfait mobilités durables

Forfait mobilités durables : quel bilan 2 ans après ?

Titres-restaurant et retour du plafond de 19 euros dès le 1er juillet 2022

Titres-restaurant : le plafond repassera à 19 euros le 1er juillet 2022

parentalité : actions à mener pour améliorer la QVT

Parentalité en entreprise : 10 actions pour accompagner vos salariés et leur offrir une meilleure qualité de vie au travail

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *