RSE, les talents à la quête des entreprises éthiques

RSE, les talents à la quête des entreprises éthiques

Ces dernières années, les Français sont de plus en plus attentifs à la RSE des entreprises. Les jeunes talents sont à la quête d’entreprises plus engagées sur les sujets environnementaux et sociaux. Pour capter leur intérêt, les sociétés doivent redoubler d’effort afin de donner aux salariés l’occasion de se sentir utiles. 

La RSE, nouvel enjeu RH d’attractivité des entreprises

La RSE est une composante à part entière de l’attraction des talents et de leur fidélisation, à un tel point que certains talents refusent une offre d’emploi et que d’autres quittent leur entreprise s’ils ne se sentent plus alignés avec ses valeurs. La crise sanitaire a renforcé les attentes des collaborateurs et cette tendance ne va que se renforcer. En effet, les jeunes talents recherchent un travail qui a du sens, et qui contribue positivement au sein de la société. La quête d’éthique est devenue omniprésente dans l’esprit des salariés.

Certaines entreprises mettent en avant la transition vers le zéro carbone ou la revalorisation des déchets grâce au tri, d’autres proposent du bénévolat ou des journées de solidarité. Ces différentes démarches donnent au salarié le sentiment de fierté d’appartenir à un groupe qui s’engage pour une cause juste.

Publication d’un rapport d’impact annuel, création d’une commission “Valeurs et impact” et de task forces en interne autour d’objectifs de philanthropie, de réduction des émissions carbone ou de diversité et d’inclusion, création d’un département dédié à l’impact ou encore mise en place d’avantages salariés à visée RSE, comme des challenges sportifs ou la mise en place de “community days”, des journées dédiées au volontariat dans des associations… Autant d’initiatives ont été mises en place chez EcoVadis, pour donner leur exemple.

En plus de permettre aux collaborateurs de trouver des réponses à leur quête de sens, ces initiatives ont rapidement un effet positif sur la marque employeur et l’attractivité de l’entreprise. En effet, une démarche RSE permet d’une part d’améliorer la performance globale de l’entreprise en agissant sur l’engagement des salariés mais d’autre part de représenter un levier fort pour proposer un élément de différenciation vis-à-vis de la concurrence. 

RSE et digital: un développement réellement durable

RSE digital developpement durable

Un autre avantage de la RSE en entreprise est qu’elle engendre des impacts positifs sur les activités opérationnelles. La limitation du gaspillage et la juste utilisation des ressources économiques, sociales ou environnementales, permettent, en effet, de faire des économies sur le long terme. Les entreprises adoptent des méthodes plus agiles, et donc plus digitales. 

Le boom du numérique représente aujourd’hui un enjeu stratégique pour les entreprises et un développement réellement durable. Quel impact sur les entreprises ? 

  • La valorisation du lien social des équipes. Même en télétravail, les collaborateurs ont un sentiment d’appartenance au groupe en maintenant une dynamique commune avec les équipes. 
  • Un gain de temps considérable. Le digital et les outils numériques permettent de remplacer le papier et d’être mutualisés, rationalisés, homogénéisés en gagnant en efficacité. Côté RH, les tâches sont simplifiées : de la rédaction du contrat à la paie, tout est automatisé. Digitaliser une entreprise est une source de simplification et d’amélioration de l’efficacité des processus internes et externes.
  • Une meilleure intégration des nouvelles recrues durant la période d’onboarding Diffusion de la culture d’entreprise, création de lien social dès son arrivée, accès à toutes les informations internes de l’entreprise : le digital simplifie la vie du nouveau collaborateur. 

La pratique du télétravail motive les entreprises à devenir plus flexibles et à s’équiper d’ outils digitaux favorisant la motivation et la productivité. 

Ces pratiques RSE concrètes améliorent considérablement la qualité de vie au travail permettant une meilleure rétention des talents. L’amélioration du bien-être au travail est une manière de rendre l’entreprise plus responsable. Un collaborateur qui juge la qualité de vie au travail satisfaisante montre son intérêt pour l’activité qu’il exerce, lui permettant d’avoir des responsabilités, de l’autonomie ainsi que de la reconnaissance, autant d’éléments incontournables d’une politique de RSE

Un management plus sain et éthique

Le management est au cœur de la stratégie RSE et les collaborateurs souhaitent évoluer dans un environnement professionnel bienveillant et collaboratif en nouant une relation de confiance avec leur manager. 

Ainsi, respect, transparence, accompagnement en flexibilité, équité et crédibilité doivent désormais être les maîtres mots des managers. Les bénéfices d’un management éthique sont nombreux et concourent à la productivité et la performance de l’entreprise. En effet, cette pratique incite à un climat social et professionnel convivial. 

Un état des lieux permettra de savoir si le mode de management actuel est en alignement avec les valeurs de l’entreprise. Les managers ainsi que les différentes parties prenantes sont nécessaires pour réaliser cette analyse. Le résultat permettra de définir une charte éthique, action centrale dans la mise en place d’un management éthique. Les différentes règles, procédures, pratiques, comportements et actions RSE qui constituent cette charte devront progressivement être intégrés dans la culture de l’entreprise.

Mettre en place une stratégie RSE performante et pertinente nécessite d’impliquer les collaborateurs dans cette démarche. En nommant un responsable RSE, les autres collaborateurs seront sensibilisés et accompagnés dans la prise en compte des enjeux RSE au quotidien.

Nombreuses sont les entreprises qui ont mis en place des actions RSE au quotidien, notamment depuis la crise sanitaire. 

  • Réduction des inégalités salariales grâce à la transparence des rémunérations
  • Fidélisation des collaborateurs sur la durée en améliorant la communication sur les avantages salariés existants
  • Rallongement du congé paternité afin d’agir en faveur de l’égalité homme-femme
  • Formation des collaborateurs au droit à la déconnexion pour un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle
  • Mise en place d’une politique zéro-déchet au sein de l’entreprise 
  • L’incitation à la mobilité douce afin de contribuer à la neutralité carbone tout en améliorant le bien-être et la santé des salariés. Plusieurs entreprises prennent en charge une partie ou l’intégralité des abonnements de location de vélos ou alors offrent une prime aux collaborateurs pour investir dans un moyen de déplacement plus respectueux de l’environnement. 

Équilibre entre la vie personnelle et professionnelle, politique de télétravail, dispositifs de préservation du relationnel à distance, actions en faveur de l’égalité hommes/femmes, contributions aux enjeux du développement durable,  flexibilité liée à la parentalité, mesures en faveur du droit à la déconnexion… Autant de critères que les entreprises doivent prendre en compte afin de retenir les meilleurs talents. 

You May Also Like

offre demploi originale

5 astuces pour rédiger une offre d’emploi originale et attractive

Guerre des talents leviers d’attractivité d'une entreprise

Inflation, pouvoir d’achat, guerre des talents : comment rester une entreprise attractive auprès des salariés ?

Nadjib et Faycal - cofondateurs d'Offeaze

Offeaze : offrir des espaces de travail adaptés à chaque besoin

Etude FoxRH

Etude FoxRH : Quelle vision ont les Français de leur service RH ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *