Avantages sociaux : 3 grandes règles

Avantages sociaux : 3 grandes règles pour les valoriser

Vos collaborateurs ont-ils conscience de ce qu’ils gagnent vraiment, au-delà du salaire net sur le compte chaque mois ? Vous, DRH, vous le savez, mais bien souvent vos collaborateurs non ! Titres-restaurant, Forfait mobilités durables, indemnité télétravail, tous ces avantages sociaux constituant votre politique salariale leur sont souvent méconnus. En effet, noyés sous un flot d’informations, vos collaborateurs ne prennent pas forcément la mesure de vos investissements. 

Écoutez et comprenez quels avantages sociaux, vos collaborateurs veulent vraiment

Avant d’allouer du temps, de l’énergie et des ressources à mettre en place une politique d’avantages sociaux, comprenez les besoins de vos collaborateurs. Organisez des réunions, des questionnaires afin d’écouter et de sonder les attentes de vos collaborateurs. 

Une fois votre choix fait et votre politique développée, n’oubliez pas de questionner de nouveau vos collaborateurs afin d’évaluer leur niveau de satisfaction et de vous assurer que les avantages sociaux sont connus de tous et utilisés par tous. Si toutefois, ce ne serait pas le cas, il vaut mieux l’apprendre au plus vite afin d’y remédier. 

Utilisez les bons outils pour valoriser vos avantages sociaux

Intranet, réseaux sociaux internes, email, newsletters, tant de canaux pour communiquer à ses collaborateurs ! A l’heure de la digitalisation, une chose est sûre : fini les tableaux d’affichage avec des feuilles cornées dans la salle de pause. Quoi de mieux pour s’adresser à vos collaborateurs que d’utiliser le moyen de communication qu’ils utilisent autant à titre personnel que professionnel : leur téléphone. 

Dans ce contexte, transparence, clarté et personnalisation, voilà ce que recherchent vos collaborateurs ! 

Le Bilan Social Individuel (ou BSI) digital, un outil qui tend à se faire connaître car il répond parfaitement à ce frein en matière de communication. Le BSI est un document annuel et individuel. Il est adressé à chaque collaborateur travaillant dans une entreprise afin de lui présenter de manière concrète, simple et pédagogique sa rémunération ainsi que tous les avantages sociaux dont il a bénéficié.

La solution proposée par Worklife regroupe l’ensemble des informations dans une plateforme en ligne.

Communiquez à l’externe sur ces avantages sociaux

Ces dernières années sont marquées par un changement profond des mentalités du rapport avec le travail. Aujourd’hui les attentes des collaborateurs et des candidats évoluent, et au-delà d’un salaire, ils ont besoin d’une entreprise dans laquelle ils se sentent bien, heureux et investis. La quête de sens devient une priorité pour les candidats. 

Pour ce faire, communiquez sur votre politique d’avantages sociaux dans vos offres d’emploi. Valorisez ces avantages sociaux comme partie intégrante du package salarial.

Rendez ces avantages sociaux concrets, racontez une histoire et donnez vie à ces avantages que vous investissez pour vos collaborateurs. Plus le sujet est complexe, plus les explications doivent être simples. Utilisez le storytelling et trouvez des moyens de “marketer” les avantages sociaux. Pour ce faire, vous pourriez donner la parole à vos collaborateurs pour qu’ils présentent eux-mêmes comment ils sont amenés à utiliser leur Forfait mobilités durables ou comment ils ont pu équiper leur bureau chez eux grâce à leur indemnité télétravail. 

En résumé, les impacts de votre politique d’avantages sociaux dépendent, en grande partie, de la manière dont vous saurez l’expliquer et la valoriser. Au-delà de votre choix, ne négligez pas votre communication. 

You May Also Like

parentalité : actions à mener pour améliorer la QVT

Parentalité en entreprise : 10 actions pour accompagner vos salariés et leur offrir une meilleure qualité de vie au travail

La semaine de 4 jours en France

Semaine de 4 jours : l’avenir de l’organisation du travail ou fausse bonne idée ?

Worklife lance l'avantage auto

Pouvoir d’achat des salariés : l’avantage auto pour financer la hausse du prix des carburants

management hybride

Le management hybride : levier de performance et de QVT

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *