Titres-restaurant éthiques

“Nous voulons accepter uniquement les titres-restaurant éthiques”

Comme beaucoup de restaurateurs, Christine Dindin avait arrêté d’accepter les titres-restaurant au sein de son restaurant, l’Auberge de Cercoux. Aujourd’hui, elle décide d’accepter les titres-restaurant Worklife. Elle nous explique pourquoi.

Pourriez-vous vous présenter et présenter votre restaurant ?

Nous sommes Christine et Hervé Dindin et nous avons inauguré l’Auberge de Cercoux en octobre 2019. Hervé est Maître cuisinier de France, avec un palmarès d’établissements étoilés à son actif. À l’Auberge de Cercoux, nous proposons deux styles de restauration, l’un gastronomique avec des mets créatifs changeant au fil des saisons, et l’autre davantage bistrot avec des plats à partager, ou pas, dans un esprit de convivialité. Deux samedis par mois, nous proposons des cours de cuisine ou de pâtisserie participatifs.

Pourquoi avez-vous arrêté d’accepter les titres-restaurant ?

Au premier remboursement des tickets restaurant, nous avons décidé d’arrêter de les accepter. Entre l’ouverture des comptes et les commissions : 15% de retenue ! Au regard de nos marges, déjà très faibles, autant ne pas travailler !

Aujourd’hui, vous avez décidé d’accepter uniquement les titres restaurant Worklife qui ne prennent pas de commission. Pourquoi soutenez-vous la démarche de Worklife ?

Effectivement, vous êtes le premier et le seul à ce jour émetteur de titres-restaurant solidaire avec les restaurateurs qui a décidé de ne pas nous prélever de commission ! Avec Worklife, les seuls frais pour le restaurateur sont ceux liés à la transaction bancaire, comme pour tout paiement avec une carte bancaire d’entreprise. Nous voulons bien de nouveau accepter uniquement les titres-restaurant qui comme vous serons éthiques ! Dans un contexte où la crise sanitaire a fragilisé notre secteur comme jamais, nous ne pouvons que soutenir la démarche de Worklife qui montre qu’un autre modèle économique est possible !

You May Also Like

Claire et Michel de Locafé

“Nos clients connaissent maintenant une alternative juste aux titres restaurants à commissions”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *