YEGO au service de la mobilité durable

YEGO : des scooters électriques au service de la mobilité durable de vos salariés

YEGO et Worklife, tous deux acteurs majeurs de la mobilité durable, sont désormais partenaires et heureux d’accompagner les utilisateurs du forfait mobilités durables avec Worklife dans leurs déplacements domicile-travail. 

Le forfait mobilités durables représente une prise en charge facultative par l’employeur des frais de transports domicile-travail des salariés effectués en « mobilité douce ». Et ces moyens de transport sont nombreux : vélo personnel (électrique ou non), services de mobilité partagée (location ou mise à disposition en libre-service de vélos, vélos électriques, scooters, trottinettes, gyropodes), covoiturage en tant que conducteur ou passager, services d’autopartage à faibles émissions (véhicules électriques, hybrides rechargeables ou à hydrogène) mais encore transports publics (bus, métro, RER, tramway) hors abonnements. 

A l’heure de la généralisation du télétravail, les collaborateurs ne se rendent plus nécessairement au bureau tous les jours. C’est pourquoi les abonnements mensuels ou annuels aux transports en commun ne sont plus autant convoités qu’auparavant. Ainsi cette flexibilité dans le choix de leurs moyens de transport fait sens et conquiert les utilisateurs.  

C’est dans cette logique que le partenariat entre Worklife et YEGO est né. YEGO vous permet de trouver, réserver et rouler en scooter électrique partout dans Paris, Bordeaux et bientôt Toulouse. Réserver un scooter électrique, c’est être flexible dans son moyen de transport, mais c’est avant tout faire un grand pas en avant vers un environnement sain. 

Chez YEGO, cette tendance environnementale et durable se veut être au cœur de leur stratégie reposant sur le diptyque suivant : mesurer et minimiser.. Mesurer l’impact environnemental des scooters et des activités de YEGO dans un premier temps, puis minimiser les émissions de CO2 en s’orientant vers le Zéro Déchet et le Zéro Carbone.

Ainsi, l’analyse du cycle de vie du scooter YEGO, réalisée par Ecoact, confirme qu’il fait partie des alternatives les plus écologiques. En émettant seulement 15,4 g de CO2 par kilomètre et par passager, ils polluent jusqu’à 5 fois moins qu’un scooter thermique

Lors de leur utilisation, les scooters n’émettent pas directement de CO2 puisqu’ils sont 100% électriques, mais les activités de YEGO provoquent des émissions indirectes de CO2. L’objectif de la société est de réduire au maximum ces dernières et compenser celles qui sont inévitables.

De plus, les premiers véhicules mis en service roulent toujours après 6 années d’existence, grâce au  pari de YEGO de développer des scooters 100% réparables. L’objectif est de réemployer, réutiliser ou recycler 100% des véhicules et de leurs pièces détachées tout en assurant une haute qualité et sécurité.

Pour finir, au-delà d’être un service de mobilité partagée, YEGO sensibilise ses salariés et ses utilisateurs “riders” aux principes du développement durable. Un engagement commun entre nos deux entreprises ! 

You May Also Like

Worklife lance l'avantage auto

Pouvoir d’achat des salariés : l’avantage auto pour financer la hausse du prix des carburants

Worklife : référencé par Great Place to Work

Worklife : une solution référencée dans l’écosystème Great place to Work®

Avantages sociaux : 3 grandes règles

Avantages sociaux : 3 grandes règles pour les valoriser

management hybride

Le management hybride : levier de performance et de QVT

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *